Besançon : des dizaines de migrants dorment toujours dans la rue

Le site InfoMigrants vient de révéler qu'un groupe de migrants composé de vingt à trente personnes, qui vivent dans un campement improvisé sur un parking à Besançon (25), est toujours en attente d'une prise en charge par l'État.

C'est l'association d'aide aux migrants SolMiRé qui a lancé l'alerte.

Ces personnes, issues de l'immigration des Balkans et de l'Afrique subsaharienne, couchent sous des tentes depuis plusieurs semaines derrière la rue d'Arènes au centre-ville de Besançon.

Ces personnes n'ont ni accès à l'eau, ni à des sanitaires. Il y a des familles avec enfants mais aussi quelques individus isolés.

Si ce phénomène n'est pas récent, les migrants arrivés récemment sont de plus en plus jeunes. Il y aurait des personnes qui précisent être mineurs et qui ne sont toujours pas prises en charges par le département.

Pourtant, la préfecture du Doubs assure que déjà 2000 personnes sont hébergées dans le Doubs et que chaque situation doit être étudiée individuellement, ce qui prend du temps.

Si cette question n'est pas réglée rapidement, ces familles pourraient donc devoir passer l'hiver sur ce parking bisontin, sans eau ni chauffage.
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?